La France est un pays où les accidents domestiques tuent plus de personnes que les accidents de la circulation. Ainsi, 19 000 personnes meurent chaque année (soit deux fois plus que sur les routes) au point que l’Hexagone est devenu le mauvais élève de l’Europe.

Les principales victimes sont les jeunes enfants (0-16 ans) et les personnes âgées (notamment après 70 ans). Les enfants car ils n’ont pas encore la notion de dangerosité et les réflexes pour se protéger. Les seniors car ils perdent, avec l’âge avançant, leur agilité, leur souplesse, leur vue etc.

Manque de prévention ou d’information auprès du grand public, il existe pourtant de nombreux moyens pour sécuriser le domicile et offrir une certaine autonomie : monte-escalier électrique, baignoire avec porte, table de lit, fauteuil releveur etc. Voici quelques conseils utiles pour vous aider à réaménager votre appartement ou votre maison.

Chambre à coucher : un espace de bien-être

Cœur du domicile, la chambre à coucher est un lieu particulier du domicile. Espace de tranquillité et de bien-être, elle a l’habitude de faire l’objet d’une attention particulière. En premier lieu, le lit. Celui-ci peut être électrique afin de commander la hauteur de l’équipement. Le but : faciliter et sécuriser la descente. Ensuite, il faut penser au revêtement du sol avec la pose d’une moquette, moins glissante et plus chaude au contact du pied. 

Salle de bain : des installations anti-chute

La salle de bain est un lieu de détente où chaque personne peut se laver ou faire sa toilette en toute tranquillité. Cependant, cet espace peut aussi se révéler dangereux. En effet, l’humidité, la vapeur et la buée sont des éléments favorables aux accidents domestiques notamment lorsque la personne entre ou sort de la baignoire ou de la douche.

Connu du grand public mais pas assez mis en avant, il existe des alternatives toutes simples pour sécuriser la salle de bain. En gros équipements, il y a la baignoire à porte et la douche plain pied.  Avantage : plus besoin de passer la jambe au-dessus de la paroi ou de descendre la petite marche séparant la douche du sol. En petits équipements, il existe le siège de baignoire ou de douche qui permettent à une personne de faire sa toilette en faisant un minimum d’effort. On peut aussi y ajouter le tapis anti-dérapant, la barre d’appui, le marche-pied ….

Cuisine : un équipement mobile et facile d’accès

Pièce incontournable du domicile, la cuisine est un lieu qui peut devenir rapidement propice aux accidents. Équipement inadapté, produits électroménagers non ergonomiques, fils à rallonge …,  tous ces éléments peuvent constituer un danger notamment pour les enfants et les personnes à mobilité réduite. Ainsi, il faut penser à installer des équipements à hauteur de l’utilisateur (ex : four à disposer dans un meuble situé près du sol) et basés sur ses capacités de mouvements (ex : créer un couloir permettant le passage d’un fauteuil roulant). Pour l’électroménager, il est important d’acheter des produits faciles d’utilisation et d’entretien pour limiter les accidents de la vie courante.

Quel que soit l’aménagement effectué, il faut d’abord déterminer l’état physique et psychologique de la personne afin d’installer un équipement adapté à ses capacités.